Chargement...

Forum

Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

longest day

Pages12

Plusieurs tirs défensifs sur un même hex m'a troublé car nous n'avions jamais appliquer cette règle de la sorte; j'ai donc poser la question sur Strategikon et voici la réponse:

 

davout37 a écrit:
juste un point de règle . Un hexagone peut-il faire l'objet de plusieurs tirs défensifs? Et donc les unités présentes dans celui-ci peuvent elles toutes être la cible d'un tel tir?


Non
Oui une ou toutes II B 5b

 

ok ok

1 seul par hexagone ou toutes .

Mais est ce qu'ils s'y connaissent, ces gens, en longest day ???

la pose de vendredi dernier m'a permis de m'interroger sur la suite de notre partie en cours.

quelles perspectives? jusqu'à quand allons nous jouer et à quelle rythme?

j'aime beaucoup ce jeu et je trouve la partie sympa mais jusqu'à quelle date prévoyons nous de jouer?

on peut répondre à cette question par un "jusqu'à qu'on en ait marre" et c'est sans doute la meilleure réponse.

mais le rythme de 2 jours de jeu par soirée et bien lent, trop lent, pour que la partie ne devienne pas interminable.

nous allons jouer la prochaine fois il me semble le 22 juin... historiquement la percée lors de l'opération "cobra" a commencé le 25 juillet

soit dans 33 jours ce qui représente près de 17 séances au rythme actuel. de plus percer ne veut pas forcément finir la partie

car le jeu s'arrête quand l'allié sort 3 HQ de division ravitaillés de la carte.

bref tout ça pour dire qu'il faudrait accélérer la manœuvre en passant à 3 jours par soirée.

il y a beaucoup de troupes, ce n'est pas simple certes,

et en plus il va bientôt falloir gérer les "carpets bombing" (3 par mois à partir de juillet)  .....

voilà quelles réflexions

et de plus je vous annonce qu'à ce jour je serais absent pour la prochaine séance. 🙁

J'aime tellement ce jeu que je ne m'en lasse pas mais je peux comprendre votre possible lassitude; on fera comme le voudra la majorité

A dans quinze jours

Gérard

 

 

que l'on me comprenne bien, je ne suis pas lassé de cette partie,

c'est juste que j'aimerais que l'on puisse passer à 3 jours de jeu par soirée

Je comprends; mais la lenteur habituelle de nos parties est récurrente. Nous avons envisagé d'y remédier, par exemple par l'emploi d'un pendule, mais n'avons jamais donné suite. De plus sur un jeu comme Longest day le nombre de pions est tel que cette lenteur s'explique.... Je ne vois pas de solution mais suis certain que quelque soit le jeu cette lenteur sera toujours constatée. En plus aucun de nous n'accepte de faire de conneries ce qui n'aide pas, alors que quand tu blitz aux échecs tu l'intégres parfaitement bien!

Gerard, une partie d échecs Blitz dure quoi, 10 minutes ? Tu prends le risque de flinguer une partie car il faut jouer vite?

Après, évidemment, certains prennent bcp de tps pour jouer et on connaît les (2) coupables!

 

C est precisement ce que vous reprochez souvent aux gars de strategikon, il me semble. Ce problème n a pas de solution. Comme à Absolute Victory, c est long et ça fait aussi partie du charme.

Je suis le mouvement.

De mon côté, vu 1/ que ma ligne de défense est constituée et 2/ le ravitaillement rachitique que m'accorde la pingrerie du commandement de Von Fillipen Das Rapia, les tours devraient gagner en célérité...

On reprend vendredi 19 ?

Normalement oui pour le 19

Sinon Christophe, le blitz qui est de cinq minutes, a un vraie valeur pédagogique pour plusieurs raisons: tu peux faire nombre de parties ce qui t'oblige à travailler la théorie pour avoir en tête des lignes d'ouverture et gagner du temps en début de partie. Ta capacité de calcul et de concentration s'améliore inévitablement. Tu vois de très nombreuses positions et développe ainsi ce que l'on peut appeler un "instinct de position" qui t'amène à sentir les possibilités que t'offrent celles-ci. Et puis tu t'amuses car oui le risque de l'erreur existe bel et bien mais dans les deux sens et gagner une partie perdue est extrêmement jouissif et développe un vrai instinct de killer qui t'oblige à puiser dans des ressources parfois insoupçonnées. Tu sais si la majorité des clubs d'échecs privilégie ce type du parties ce n'est pas sans raison. J'ai commencé le jeu d'échecs à l'age de 8 ans et tous les vendredi soir je me faisait entre 40 et 50 parties en blitz; cela m'a permis un progression très rapide. Par contre j'ai pu constater que le vieillissement est un vrai frein à un tel rythme de jeu hélas!

 

Mais je suis intimement persuadé que le sentiment d'ennui ou de lassitude que l'on peut avoir dans certaines parties tient à ce rythme trop lent et que l'accélérer permettrait de retrouver le Mojo!

Pages12