Chargement...
boite du jeu Imperium Romanum 2

Imperium Romanum 2

Auteur : Albert A. Nofi
Editeur : West End Games
Année : 1985
Catégorie : Wargames
Genre : Batailles Antiques
Joueurs : 1 à 6
Durée : 360 mn
Le système de jeu :

Il y a deux saisons (Ete, Hiver) par an et le tour de jeu dure un mois.

Les leaders
Les leaders sont indispensables pour le jeu. Ils permettent le recrutement d’unités, mais aussi ils rendent possible les marches forcées et donnent un bonus lors des combats. Les leaders romains sont des Empereurs et pour les autres nations souvent des Rois.

Moral
Au début de chaque scénario une faction ou nation débute avec un niveau de moral. Celui ci peut varier (par exemple : la perte d’un leader entame sérieusement le moral des troupes, une retraite lors d’un combat). Cette valeur impacte sur le combat ; on compare le différentiel entre les deux armées en présence.
Si un joueur atteint zéro de moral, sa faction est dissoute.

Le tour de jeu
L’ordre des joueurs dans le tour de jeu est indiqué dans le scénario. Le premier joueur résout la totalité de son tour et ensuite c’est au joueur suivant.

Néanmoins pendant les déplacements maritimes ou terrestres, les joueurs adverses peuvent tenter des interceptions.

Tous les trois mois (mars, juin, septembre et décembre)

Revenu et mobilisation
(construction de nouvelles unités ou de chariots de ravitaillement). Les revenus et le coût des unités sont variables selon les périodes de jeu.
Tirage d’un événement (optionnel) qui ajoute un côté aléatoire au jeu et évite qu’il devienne trop mécanique.
Tous les mois

Phase diplomatique.
C’est à ce moment que l’on gère les prêts d’argent et les alliances. On regarde si quelques provinces ne se rebellent pas et si le statut des puissances inactives changent (car des unités ennemies ont pénétré dans leur territoire).
Le tour proprement dit. Tout d’abord c’est au premier joueur de le jouer dans son intégralité et ensuite au joueur suivant.

Phase navale.
Le joueur dont c’est le tour déplace ses unités (un navire peut transporter des unités terrestres) et tente éventuellement des débarquements. Les autres joueurs peuvent tenter d’intercepter une unité ennemie s’ils sont à portée. L’hiver, les navires évitent de faire mouvement car l’unité se déplaçant est soumise à un tirage d’attrition. Au final on résout les combats, c’est un ratio (il vaut mieux être 3 contre 1 que 1 contre 2)

Phase terrestre.
Le coût de déplacement est variable selon les terrains traversés. Des interceptions sont possibles.

Phase de ravitaillement.
Les unités non ravitaillées sont éliminées. Les sources de ravitaillement sont les ports, les chariots ou obtenus lors de pillage.

Phase de combat.
On retrouve les classiques de cette époque : retraite, siège ou combat.
Résolution des sièges.